Un film d’horreur gothique signé Mario Bava au scénario insipide mais visuellement splendide.

Operazione paura (1966)

(Opération peur)

Réalisé par Mario Bava

Ecrit par Romano Migliorini, Roberto Natale et Mario Bava

Avec Giacomo Rossi Stuart, Erika Blanc, Fabienne Dali, Luciano Catenacci, Valerio Valeri, Giovanna Galletti,…

Direction de la photographie : Antonio Rinaldi et Mario Bava / Décors : Alessandro Dell’Orco / Montage : Romana Fortini / Musique : Carlo Rustichelli

Produit par Luciano Catenacci et Nando Pisani pour F.U.L. Films

Horreur

Italie

A la fin du XIXe siècle, le Dr Paul Eswai (Giacomo Rossi Stuart) est appelé dans un village perdu en Italie pour procéder à une autopsie suite à un décès suspicieux. Mais les villeageois ont un comportement pour le moins étrange et semblent craindre les apparitions d’une petite fille et une villa de triste réputation.

Un film d’horreur gothique signé Mario Bava, ça ne se refuse pas. Tourné en 1966, « Operazione paura » est un film à petit budget qui a failli ne jamais voir le jour. Au bout de deux semaines de tournage, les producteurs Luciano Catenacci et Nando Pisani, qui firent ici leurs premiers et derniers pas dans la production, se retrouvèrent à cours d’argent, et l’équipe dût travailler bénévolement pour finir le film.

L’histoire n’est pas de plus originale (une vague histoire de malediction) et les dialogues sont d’une rare stupidité (ce qui ce qui se fait d’autant plus ressentir que les personnages sont bavards !). Et en plus de ne pas savoir tenir leur langue, les personnages manquent également d’épaisseur, jusqu’au héros, le bon docteur. C’est un rationnaliste qui ne croit pas aux superstitions, mais à part ça… Evidemment pour qu’il ne sente pas trop seul parmi ces sauvages primitifs, on lui met une belle jeune femme dans les pattes (interprétée par la charmante Erika Blanc – Enrica Bianchi Colombatto de son vrai nom – près de dix films au compteur rien que pour l’année 1966).

Mais le résultat est visuellement splendide. En dépit de décors très peu diversifiés (le manque de moyen se fait sentir), Bava créé une ambiance viscérale avec des jeux de lumière et des effets visuels magnifiques. Un bout de rue au style médiéval, un cimetierre, une auberge et une grande villa (en fait deux/trois pièces, un grand couloir et un escalier en spirale),… Après tout que faut-il d’autre à un directeur photo du talent de Bava et de son compère Antonio Rinaldi ?

Les apparitions du fantôme de Melissa (en fait joué par un jeune garçon aux grands yeux bleus) sont toujours amenées avec soin. La musique de Carlo Rustichelli est également très efficace pour enrober le tout.

« Operazione paura » reste une bonne pioche pour les fans d’horreur gothique – un film transalpin fauché qui grâce à l’ingéniosité de son réalisateur transcende ses limites et n’a visuellement parlant rien à envier aux prestigieuses productions de la Hammer signées par Terence Fisher (qui restent le maitre étalon en la matière).

DVD zone 2 FR. Studio Warner Vision France (2005). Version originale sous-titrée en français et version française. Bonus : Interview de Lamberto Bava par D. Gouyette

%d blogueurs aiment cette page :